ATV 13: LE PARC NATIONAL DU MANU (9J-8N)

Départ          : 7h.30 du matin, à dates fixes de départ

Durée           : Neuf jours et huit nuits

Lieu            : Manu, Département de Cusco

Saison          : Toute l´année.

ITINERAIRE:

Pour nos visiteurs fanatiques de la nature et de l´observation des oiseaux, nous offrons une option pour un circuit de 9 jours, dans les profondeurs de la Réserve du Parc National du Manu. Nous pouvons également combiner ce tour avec des Voyages de Canotage ou à Bicyclette Montagnarde. Pour plus d´informations, il y aura une conférence le soir avant le départ.

1er JOUR: CUSCO – « FORÊT NUAGEUSE »

Nous devrons quitter Cusco (Cuzco) tôt le matin, pour faire face à une journée pleine d´activités, depuis les hautes terres, jusqu´en bas, dans la luxuriante Forêt Nuageuse. Après notre départ de Cusco, nous traverserons la ville de Paucartambo, connue comme le centre folklorique de la région. L´arrêt suivant, nous le ferons au point de vue panoramique de Tres Cruces (3.950 m. d´altitude), pour une vue d´ensemble sur le bassin amazônien. Après avoir passé un peu de temps là, nous descendrons en traversant différents niveaux écologiques. En chemin, nous pourrons voir une flore et faune endémiques diversifiées, telles que des papillons, des fleurs, des fougères arboricoles géantes et des orchidées, ainsi que des singes, des cervidés andins et des oiseaux de tous genres. Tard dans l´après-midi, nous arriverons dans les environs de San Pedro, où vivent l´Oiseau Nacional du Pérou; le « Coq des Roches » et l´ours à lunettes ( le seul ours présent en Amérique du Sud). Nuitée dans notre campement.

2ème JOUR: « FORÊT NUAGEUSE » – PILCOPATA

Après notre première nuit dans la « Forêt Nuageuse », nous ferons une promenade avant le petit déjeûner, pour éventuellement avoir l´occasion d´observer le spectaculaire Coq des Roches dans son rituel d´accouplement qu´il réalise chaque jour, au pied d´une falaise d´argile, où entre huit et diz mâles font leurs performances pour une femelle. Ensuite, nous retournerons à notre campement pour prendre un copieux petit déjeûner et nous préparer pour aller au village de Pilcopata, d´où nous commencerons notre randonnée pour arriver à la Communauté Indigéne de Huacaria. Il s´agit d´un groupe ethnique huachipaire dont les membres partageront leur nourriture traditionnelle avec nous, nous permettront de nous promener sur leurs sentiers et nager dans leurs riviéres. Tard dans l´après-midi, nous retournerons à Pilcopata pour dîner et passer la nuit dans une auberge locale.

3ème JOUR: CAMPEMENT DANS LE PARC NATIONAL

Aujourd´hui, après le petit déjeûner, nous ferons encore un voyage de 45 minutes jusqu´à Atalaya, où nous monterons à bord de notre pirogue qui nous emmènera à l´auberge Buena Vista Lodge, située sur la rive de la puissante rivière Madre de Dios. Là, nous passerons la journée, explorant les environs, de même que de très intéressants sentiers qui nous révèlerons d´impressionants écosystèmes et nous aurons également l´occasion de nager dans la rivière. Après le repas du soir, nous ferons l´expérience de plusieurs sons de la nuit amazonienne, comme celui du musmuqui ; le seul primate nocturne au monde, du rat kalinowski, de nombreuses espèces de grenouilles, de grands potoos et de la chouette pygmée, parmi beaucoup d´autres habitants de la nuit. Campement.

4ème JOUR : CAMPEMENT DANS LE PARC NATIONAL

Après une confortable nuit de sommeil à l´auberge, nous ferons une promenade avant le petit déjeûner, pour observer un oiseau étrange à l´apparence préhistorique; le hoatzin. Maintenant, l´expédition commence pour de bon. Nous monterons à bord de notre bateau à moteur (avec sièges rembourrés, gilets de sauvetage et un toit pour nous protèger du soleil et de la pluie). Pour commencer le voyage en aval sur l´Alto Madre de Dios, jusqu´à la Zone Réservée du Parc National du Manu. A mesure que nous nous habituons à l´émouvant entourage de la jungle, nous verrons devant nous, la dernière cordillère des Andes; les montagnes Pantiacolla, se profiler au loin. Peut-être aurons-nous assez de temps pour nous arrêter et visiter le groupe ethnique des machiguengas, dans leur village de Shepitiari. Là, nous aurons l´occasion d´observer leur culture et façon typique de vivre. En continuant notre voyage en bateau, nous arriverons à Boca Manu, dans la Zone Réservée du parc, pour monter notre campement et dîner. La nuit venue, nous nous munirons de lampes de poche et marcherons sur la berge de la rivière. Les poches d´eau sont pleines de caïmans noirs aux yeux brillants. Si nous avons de la chance, peut-être rencontrerons-nous un olingo, un kinkajou ou même un ocelot sur les sentiers. Les bruits nocturnes produits par les grenouilles arboricoles et les insectes, feront certainement de cette promenade une expérience inoubliable. Campement.

5ème JOUR: CAMPEMENT DANS LE PARC NATIONAL

La journée commencera avec une courte promenade avant le lever du soleil, pour entendre les choeurs d´oiseaux, de singes et d´insectes saluant le jour et appelant pour délimiter leur territoire. Au lever du Soleil, le ciel à l´est se teinte d´un jaune pâle. Peut-être apercevrons-nous un faucon chasseur de chauve-souris ou d´autres oiseaux prédateurs attendant patiemment leurs proie, de la cîme des arbres. Les plages, surtout durant la saison sèche, sont couvertes d´oiseaux au repos ou se nourrissant, tels que hérons, oies de l´Orinoque et oiseaux écumeurs, pour n´en citer que quelques-uns. Ensuite, l´expédition continuera en amont, vers le coeur du Parc Nacional du Manu, pour effectuer un premier arrêt au Limonal. Nous nous inscrirons à la Station des Guardes Forestiers et nous ferons signer nos permis. A partir de là, nous voyagerons dans la forêt vierge, où ne vivent que des tribus indigènes. Nous commencerons à voir plus d´oiseaux, tels que des martin-pêcheurs, toucans, hérons, aras, perroquets, jabirus et peut-être apercevrons-nous quelques mamifères, comme le tapir, le cabiai, plusieurs espèces de tortues et les caïmans. Il est également possible que nous puissions voir un jaguar au bord de la rivière. Vers le milieu de l´après-midi, nous arriverons au Caiman Camp; notre base pendant les deux prochains jours dans la jungle, sur la berge de la rivière et près du lac Cocha Salvador. Là, nous aurons des moustiquaires dans la salle à manger, les toilettes, douches et plateformes où nous monterons nos tentes. Avant le crépuscule, nous ferons une courte promenade pour avoir un aperçu de ce paradis vert. A notre retour au campement, un délicieux dîner nous attendra. Une randonnée nocturne achèvera cet émouvant voyage à travers la Zone Réservée du Parc National du Manu. Campement.

6ème JOUR : CAMPEMENT DANS LE PARC NATIONAL

Nous partirons tôt le matin, en une randonnée de 4 ou 5 heures le long de la rive droite de la rivière, pour visiter le lac « Cocha Otorongo ». Cela nous donnera l´occasion de voir d´autres espèces d´oiseaux et de mamifères uniques du lieu et ce sentier est particulièrement bon pour les rencontres avec le singe laineux. Plusieurs espèces de papillons multicolores flotteront au-dessus du chemin, étant donné que l´Amazonie péruvienne est orgueilleuse de ses 4.000 espèces de papillons et que le Manu en abrite 1.200. Une courte promenade par les sentiers qui sillonnent la jungle, nous mènera au lac. Là, il y a une plateforme sur l´eau, pour observer les oiseaux et la vie sauvage. Après un voyage en bateau d´une demi heure, nous serons de retour au campement de base pour le déjeûner. Ensuite, l´après-midi sera entièrement dédiée à l´exploration des environs du lac « Cocha Salvador ». De nombreux sentiers serpentent dans la forêt de ficus, palmiers et d´arbres à caoutchouc, où nous verrons plusieurs espèces de plantes à fleurs, d´oiseaux et de mamifères. Nous explorerons aussi d´autres lieux, en observant les traces et excréments de mamifères de la jungle. Notre guide nous donnera des informations de base sur les écosystèmes de la jungle et nous montrera quelques plantes médicinales utilisées par les groupes indigènes locaux. Il est également possible que nous croisions ume harde de pécaris; une sorte de porçin sauvage qui vit là. Sur le lac, il y a un catamaran à disposition pour pagayer jusqu´au milieu du lac et observer en silence la vie sauvage sur les berges. Ensuite, à la nuit tombée, nous prendrons nos lampes de poche et explorerons la jungle à la recherche de singes nocturnes, de rongeurs, etc. Campement.

7ème JOUR: CAMPEMENT DANS LE PARC NATIONAL

Aujourd´hui, nous continuerons notre voyage en aval, en croisant la rivière Manu et passant par son affluent de plus petite taille; le Piquen, nous arriverons à Boca Manu, où la rivière rejoint l´Alto Madre de Dios. A partir de là, nous naviguerons encore environ trois heures en aval, pour atteindre l´auberge à Blanquillo, où nous dormirons dans le confort de lits équipés de moustiquaires et placés sur des structures en bois surélevées, avec des toits de chaûme dans le style indigène. En chemin, nous pourrons parler avec les gens du coin qui pêchent sur la rive, ce qui nous donnera une bonne occasion d´observer leurs coutumes. Nous visiterons également le lac Cocha Blanquillo avec sa diversité d´animaux; parmi lesquels, une famille de loutres géantes et des oiseaux. Encore une nuit au campement.

8ème JOUR: CAMPEMENT DANS LE PARC NATIONAL

Avant le petit déjeûner, nous descendrons la rivière (cinq minutes en bateau), pour aller nous positionner en face d´une falaise de 90 à 100 m. de haut, qui consiste en un dépôt naturel d´argile riche en minéraux et située sur la berge de la rivière. Depuis une petite plateforme flottante, camouflée par des feuilles de palmier (pour éviter de perturber les oiseaux), nous pourrons observer des perroquets de taille moyenne et des péruches de plus petite taille arriver bruyamment, paire par paire, pour trouver leur place sur la cîme des arbres, au-dessus de la falaise d´argile. Ensuite, les aras rouges et verts de plus grande taille, arriveront dans un impressionant spectacle de couleurs. Après le petit déjeûner, nous retournerons à la rivière Madre de Dios et à la piste d´aterrissage près de Boca Manu. Tôt le matin, des bandes d´oiseaux passent au-dessus du bateau et peut-être verrons-nous un cabiai; le plus grand rongeur du monde, sur la berge. A Boca Manu, nous souhaîterons bon voyage à la partie du groupe qui prendra le vol de retour à Cusco (Cuzco) et le reste continuera le voyage en amont, sur l´Alto Madre de Dios, pour finalement monter le campement, tard dans l´après-midi, sur une plage de la rive.

9ème JOUR: CAMPEMENT DANS LE PARC NATIONAL – CUSCO

C´est notre dernier jour dans la jungle. Notre bateau nous emmènera jusqu´à Atalaya. Là, notre véhicule nous attendra pour retourner à Cusco, où nous arriverons tard dans la nuit. Repas de midi inclus.

OPTION: Si vous désirez retourner à Cusco en avion de l´aéroport de Boca Manu, cela entraînera un coût additionnel de $125.00.

INCLUT:

  • Guide bilingue (espagnol – anglais) spécialisé
  • Matériel de campement
  • 02 nuits dans des auberges locales
  • Tous les repas
  • Trousse de premiers secours
  • Tous les transports (bus ou véhicule 4×4 et bateau motorisé)
  • Equipement de canotage
  • Matériel de bicyclettes de montagne
  • Coffre-fort pour les objets de valeur et consigne pour les bagages.

ENTRÉES NON INCLUES.

RECOMMANDATIONS:

  • Sac de couchage individuel
  • Jumelles, appareil de photo avec des films de 200 et 400 ASA pour usage dans la jungle
  • Une paire de bottines légères à hauteur de la cheville et sandales
  • Vêtements chauds, chemises à longues manches et pantalons (coton)
  • Equipement 100% imperméable (long poncho ou vêtements imperméables)
  • Produit contre les insectes (recommandé avec 50% de Deet), crème solaire
  • Lampe de poche avec des piles (alcalines) et lampes de réserve en suffisance
  • Chapeau à bord large (pour les journées ensoleillées), lunettes de soleil
  • Drap de bain, tenue de bain, médicaments personnels et / ou provisions
  • Petit sac à dos et un sac à dos ou sac de voyage par personne
  • Une bouteille d´eau pour le premier jour et des sacs en plastique.